À environ 40 kilomètres au nord-est de la ville de Québec, les 70 pistes du Mont-Sainte-Anne s’étendent sur trois montagnes, avec 547 acres de terrain de montagne magnifiquement entretenu pour les skieurs et les planchistes. Il est particulièrement apprécié sous cette latitude aux journées d’hiver courtes pour ses 19 pistes éclairées pour le ski de nuit ; il possède la plus haute verticale de ski de nuit au Canada. Les remontées mécaniques sont rapides et comprennent une télécabine de la base au sommet et quatre quads à grande vitesse.

Le terrain est bien mélangé pour différents niveaux d’habileté et est particulièrement adapté aux familles, et il y a une piste facile de trois milles de long à partir du sommet qui est classée pour les débutants. Plus de 340 acres, soit environ 80 pour cent du terrain, sont couverts par la fabrication de neige, complétant ainsi plus de 200 pouces de neige naturelle par an.

Les skieurs experts apprécient les sous-bois difficiles et les pistes à bosses. Le versant nord de la montagne, bien qu’il n’offre pas les superbes vues panoramiques des versants sud, possède un superbe terrain intermédiaire, et son exposition nord lui confère plus de neige certaine pour le ski de printemps.

La Cabine à la Sucre, qui sert du sirop d’érable sur la neige, est un ajout bienvenu aux attractions de la montagne.