La station de ski Owl’s Head, dans les Cantons de l’Est, a l’atmosphère détendue du ski tel qu’il était dans les années 1960, sauf que la fabrication et le damage de la neige sont à la pointe de la technologie des années 2020. Du sommet, on a une vue sur deux nations, dont un panorama du vaste lac Memphrémagog, que l’on voit en descendant presque toutes les pistes.

Une bonne variété de pistes est presque également répartie entre les trois niveaux de compétence, avec 30 % pour les débutants et les experts et 40 % pour les intermédiaires.

La plupart des zones pour novices sont séparées des pistes plus difficiles, avec plusieurs pistes vertes sur le versant inférieur est de la montagne, où il y a suffisamment de terrain pour occuper les novices et même les intermédiaires. Cela permet de garder la plupart des skieurs plus expérimentés loin des novices qui peaufinent leurs compétences.

En tout, la montagne compte 52 pistes desservies par quatre remontées mécaniques quadruples et couvertes par une chute de neige naturelle annuelle de 175 pouces.

La remontée vers le sommet donne accès aux pistes bleues et expertes, qui comprennent de grandes et audacieuses verticales qui mettront au défi même les meilleurs skieurs. Owl’s Head est également connu pour son grand espace de ski d’arrière-pays, des zones sauvages non développées ouvertes uniquement aux skieurs experts expérimentés disposant de l’équipement adéquat.

Pour compléter l’ambiance rétro, le chalet de la base dispose de chambres doubles et familiales confortables qui rappellent les dortoirs de ski d’antan. Il y a aussi des condos au bord des pistes, et la ville de Magog, à environ une demi-heure de route au bout du lac, offre plusieurs possibilités d’hébergement. L’abonnement de saison de L’EST GO comprend le ski à Owl’s Head et à Mount Sutton.